Menu

Lettre d'information - Juin 2021

Portes ouvertes au T.E.C.

Après cette trop longue séparation, nous retrouverons avec joie notre cher public, avant les vacances, afin de lui présenter nos projets pour la nouvelle saison.

Le T.E.C. ouvrira ses portes le samedi 26 juin de 12 h 30 à 18 h 30.

c1

Au programme : extraits du prochain spectacle, présentation des diverses activités autour du thème de la radicalité, rafraîchissements au bar, déambulation autour du jardin fleuri, prélassement sous les parasols, bavardage en compagnie des artistes et de la metteure en scène…

Réservation obligatoire (pour raison sanitaire) :

 01 84 83 08 80, 06 12 16 48 39


 

Atelier danse radicale

Vous êtes danseur et vous souhaitez devenir comédien ? Découvrez notre nouvelle formule, l'atelier intensif de chorégraphie théâtrale, qui se déroulera les 2223 et 24 juin au théâtre. 

Cet atelier destiné aux danseurs et danseuses qui désirent approfondir la technique du jeu d’acteur est basé sur la mémoire émotionnelle et l'expression corporelle (Stanislavski, Tchekhov, Decroux, Meyerhold).

 

c2

 

À la suite de cet atelier, certains artistes seront sélectionnés pour entrer dans la nouvelle création d'Elizabeth Czerczuk. Cette création inaugurera en octobre le Festival des Formes Radicales 2021.

 Inscriptions au : 06 12 16 48 39 ou à contact@theatreelizabethczerczuk.fr

 


 

Le Festival approche !

Notre appel à projets continue jusqu'au 15 juillet. Notre festival prend une dimension internationnale grâce aux propositions intéressantes venues du Portugal, du Brésil, du Burkina Faso, du Japon... 

 

c3

Vous pouvez nous adresser votre projet sous la forme la plus adéquate : synopsis, textes des œuvres, maquette, vidéo…à : contact@theatreelizabethczerczuk.fr


 

Laboratoire d'Expression Théâtrale : promotion 2021

Masterclass « À la recherche de personnages » du 6 au 11 septembre  

Cette formation servira de préparation solide aux trois trimestres d'enseignement du L.E.T., notre école d'acteur.

Vous recevrez des notions techniques essentielles et bénéficierez de la pratique théâtrale dans l'espace scénique, sous la direction d'Elizabeth Czerczuk.

 

c4

Pour entrer dans les coulisses de la formation de juin au L.E.T., cliquez ici.

 Inscriptions avant le 15 juillet au : 06 12 16 48 39 ou à contact@theatreelizabethczerczuk.fr

 

Lettre d'information - Mai 2021

Les planètes s'alignent

L’éclipse se termine mi-mai pour la culture à Paris, la création a subi une disparition temporaire. Nous sommes donc redevables d'une nouvelle dynamique pour nos créations. Dans notre théâtre, entouré des étoiles de Dementia Tremens, vous retrouverez bientôt vos repères avec d'irrésistibles forces créatrices.  

m1

Avant d’entrer avec dans notre folie théâtrale avant les vacances, découvrez : 

- La lettre « C » pour l’appel à projets du Festival des Formes Radicales ;

- l’analyse de René Passeron sur la création ;

- le contenu de notre prochaine classe de maître du mois de mai.


Abécédaire du Festival des Formes Radicales 2021

« C » comme Création, Créer, Créativité.

- La création nous autorise à commettre des erreurs. Seul le choc vécu fait naitre le créateur. 

- L’atmosphère ambiante nous apporte des sources et donne des forces pour la créativité, la respectabilité d'un concept davantage développé : artistique, psychologique, pédagogique... 

- La facculté de créer implique à son initiateur d'assumer son rôle de créateur. 

m2

Oublions toute strategie, éloignons-nous des stéréotypes... alors plongeons dans l'art ! Notre imaginaire embrasse l’univers et donner vie à la puissance créatrice. 

Le « C » vous inspire ? Cliquez ici pour découvrir d’autres lettres ainsi que les modalités de participation au Festival des Formes Radicales 2021 organisé par le Théâtre Elizabeth Czerczuk. 

Adressez-nous votre projet à : contact@theatreelizabethczerczuk.fr


La création sous les lunettes de René Passeron

René Passeron, surréaliste dissident est philosophe contemporain incontournable pour appréhender le processus créatif. Échange avec Elizabeth Czerczuk. 

m3

Pouvez-vous expliquer le processus de création ? 

E.C. Vaste question ! Je pense comme René Passeron que la création débute par une rupture et un chaos. On sort de l'obscurité pour monter vers la lumière. 

Les motivations sont complexes, c’est un jeu permanent de déconstruction / construction. 

Le statut de créateur est-il accessible à tous ?

E.C. Le statut de créateur devrait devenir accessible pour tous les sujets traitant de l'humain. Apprendre à devenir créateur dans notre époque est essentiel. Dans le contexte actuel, nous pouvons explorer de façon unique et reveiller les sujets qui someillent en nous. 

Que nous apporte l'acte de créer ?

E.C. Je souhaiterai citer Gumbrecht qui souligne l'importance d'un "désir de présence", qui est une envie d'être en phase avec les éléments du monde, et les humanités avec les arts seulement pourront nous satisfaire.


Bonne masterclass du lundi 17 au samedi 22 mai

« C'est facile d'être bonne, et souriante, et douce. Quand on est belle et riche ! Mais être bonne quand on est une bonne ! » La « pression » monte pour le 3ème volet de notre masterclass au cœur de l’univers transgressif des Bonnes de Jean Genet ! 

En effet, samedi 22 mai, vous jouerez devant des invités sur la scène du T.E.C. 

Cette représentation sera filmé par notre studio professionnel ! Pas de panique, vous serez fin prêt(e), nourri(e) par les apports de  M. Tchekhov, d'É. Decroux et guidé pas à pas, par Elizabeth Czerczuk et son équipe d’intervenants spécialisés. 

m4

Les temps forts : 

  • le geste psychologique stimule les sentiments, révèle votre personnage et constitue sa colonne vertébrale (voir photo ci-dessus) ;
  • le mime corporel : vous décomposez les gestes quotidiens pour les composer et créée une forme vivante, leur permettre d’exprimer les mouvements de l'âme. 

Nombre de places limité.  

Inscriptions au : 06 12 16 48 39 ou à contact@theatreelizabethczerczuk.fr

Lettre d'information - Avril 2021

Quand la beauté prend feu

Il suffit parfois d’une étincelle pour que la beauté enflamme l'instant présent. 

« Le Beau illumine la vie, transcendant les distinctions habituelles. » 

N’y a-t-il pas derrière toute apparition une révélation de la beauté de l’âme ?

avri1

Découvrons en ce début de printemps :
- la première lettre de l’appel à projets pour le Festival des Formes Radicales ;

- un concept de la Beauté décrit par Georges Santayana ;
- le programme de l’acte deux de notre masterclass.


Abécédaire de votre appel à projets pour le Festival

« A » comme Absurde. 

L'homme naît sans but précis, contrairement aux objets qui, eux, en ont un. Sartre est bien d'accord. À chacun de donner du (non-)sens aux actions de sa vie. Entrez dans notre absurdité !

Inspirez-vous de la condition humaine :
- la solitude de l'homme face au monde qui le dépasse ; 
- l'écoulement infini du temps, il n'y a ni présent ni avenir, seulement les virus ; 
- le caractère machinal et répétitif de l'existence : métro, pas de boulot, dodo.

avri2

Comment procéder :
- mélangez le tragique et le comique, répétez les actions obsessionnellement, cherchez les situations les plus ridicules ;
- abstenez-vous des conventions théâtrales, cultivez l'absurdité des personnages ;
- jouez avec les mots, cherchez des dialogues de sourds et développez l'expression corporelle au T.E.C.

 

Le « A » vous inspire ? Cliquez ici​ pour découvrir d’autres lettres ainsi que les modalités de participation.

 

Adressez-nous votre projet à : contact@theatreelizabethczerczuk.fr

 


Santayana et le sentiment de la Beauté

Et si la beauté était un aliment vital ? Après Aristote, Levinas, Gadamer, balade onirique autour de ce concept avec Elizabeth Czerczuk.

avri3

Pourquoi courons-nous après la Beauté ?

E.C. La quête de Beauté est une pulsion vitale. C’est un réflexe qui nous pousse à chercher au-delà de la raison, pour atteindre cette Beauté. Si tous nos désirs étaient accomplis, rien n’aurait d’attrait !

Ce « sentiment du Beau » est-il atteignable ?

E.C. Oui. Si on prend le bon chemin, alors la rencontre de cette Beauté aboutira au bonheur, sans besoin de justification. Le sens de l'existence du monde n'est pas à notre portée.

Le Beau est-il affaire de sentiment ou de sensation ?

E.C. Avec mes artistes, à travers l'expression corporelle et émotionelle, nous explorons aussi bien la sensation que les sentiments. Dans Dementia Tremens, l'absurde se mêle à la Beauté et les sentiments se partagent avec le public.


Jouer avec Genet

Prénom : Jean. Nom : Genet. Matricule : ... Du 19 au 24 avril. Un auteur qui incarne la transgression intellectuelle, même derrière les barreaux. Venez transformer le mal en bien, le masculin en féminin, à partir de ses inspirations, de vos fantasmes et de votre imagination ! 

avri4

Nourrie par le « système Stanislavski », modernisée par Meyerhold et développée par Elizabeth Czerczuk, notre deuxième classe de maître, « l’acteur-créateur », révélera votre puissance de jeu sous les feux de la rampe de la scène du T.E.C. 

Nombre de places limité. 

Inscriptions au : 06 12 16 48 39 ou à contact@theatreelizabethczerczuk.fr

Nous continuons à explorer, autour des Bonnes, des Paravents et du Balcon, l’univers de cet écrivain, l'un des plus subversifs de son époque.

Lettre d'information - Mars 2021

Printemps des désirs

« Le bonheur n’existe pas. Seul existe le désir d’y parvenir. » Cette citation surprenante d’Anton Tchekhov fend le décor avec l’arrivée du printemps. Malgré l'« entracte » qui dure depuis des mois, comment trouver meilleure invitation à cheminer vers le bonheur ? Avez-vous déjà ressenti à quel point un simple changement de lumière transfigure la réalité ? Et combien il est agréable de découvrir l’altérité pour goûter de nouvelles passions ?

 

1

Dans notre espace propice aux expériences, nous vous proposons de :

- retrouver nos artistes aux fenêtres du T.E.C. pour une surprise poétique ;

- découvrir l’apport sur l'Art du philosophe Hans Georg Gadamer ;

- participer à notre prochaine masterclass accélérée

 


 

Fenêtres poétiques

Si, le jeudi 25 mars de 16 h à 17 h 30, les fenêtres du T.E.C. s'ouvrent et laissent s'envoler des poèmes, des notes d’accordéon et de saxo… ce sera tout à fait normal ! Nos artistes, danseurs et musiciens vous offriront une escapade poétique surréaliste autour d’une centaine de poèmes au choix, de Racine à Apollinaire en passant par La Fontaine. 

 

1


 

Ode à la beauté avec Gadamer

 

L’art est pour Hans Georg Gadamer une rencontre avec la vérité de l’œuvre, synonyme aussi d'un rendez-vous avec soi-même. Éclairage de la pensée prolixe du philosophe par Elizabeth Czerczuk. 

 

1

 

Gadamer sépare l’œuvre d’art du monde réel pour la situer dans la sphère de la « belle apparence ». Pourquoi ? 

E.C. Pour Gadamer, l’œuvre d’art se distingue et se démarque. Mais elle ne se sépare  jamais de la réalité, elle est même plus réelle que la réalité. Elle est un excès de réalité, un « surcroît d’être » !

Y a-t-il donc un jeu complexe dans l’expérience esthétique ?   

E.C. Je dirais : une sorte d’injonction qui renvoie à la grandeur de l’art. Face au chaos de la vie quotidienne, nous pouvons être égarés, confus, consumés et perdre le sens de l’être. L’événement de l’art vient pour le rappeler. C’est alors que la pièce vous parle, la poésie vous interpelle, le tableau vous regarde… 

 

Pourquoi l’œuvre d’art serait-elle porteuse de vérité ?  

E.C. À travers une œuvre, nous reconnaissons le monde dans lequel nous vivons comme si nous le découvrions pour la première fois. Le temps de son déploiement, nous sommes heureux de pouvoir penser : « C’est ainsi. » Et ce, afin de « valider »  sa vérité et sa beauté, intimement liées. Je l'ai maintes fois constaté dans mes créations où des spectateurs m'ont dit : « Votre spectacle m'a ouvert les yeux. »  

 


 

Serez-vous primé(e) ? 

 

Vous rêvez qu’un large public découvre votre œuvre, car vos peintures, poèmes ou musiques interpellent le subconscient par l’originalité de vos propos ? 

Votre démarche pique la curiosité, donne radicalement des ailes ? Alors, adressez-nous un court synopsis de votre projet. Saisisez l'occasion de participer à ce festival unique au monde et de bénéficier de la notoriété du Théâtre Elizabeth Czerczuk. 

Adressez-nous votre projet à : contact@theatreelizabethczerczuk.fr 

 

1

 


 

 

Faites éclore vos talents

 

Le premier volet de la masterclass se déroulera du lundi 22 au vendredi 26 mars 2021 et sera clos par une répétition ouverte.

 

1

Au programme : le corps, le rythme, la voix, la prise de parole, l’impulsion, le contrepoint, la conscience de l’espace, la recherche des émotions réelles à travers la préparation physique et l’application des systèmes de Constantin Stanislavski et les techniques d’Étienne Decroux. Cette première partie de formation vous permettra  de développer et consolider vos bases de techniques du jeu d’acteur.

 

Bon à savoir : un groupe intéressant se constitue. Encore 2 places. 

Inscrivez-vous vite au 06 12 16 48 39 ou à contact@theatreelizabethczerczuk.fr pour nous rejoindre sur les planches !

Lettre d'information - Février 2021

Traverser le miroir

L’obsession de « passer entre les gouttelettes » a promu, partout dans le monde, les protections en plastique transparentes au statut d’objets fétiches… Qu’est-ce qui nous empêche, nous, gens de théâtre, de muer ces obstacles à la communication en accessoires de recherche de vérité ? En effet, en vous approchant du comédien caché derrière la vitre, échapperez-vous à votre reflet ? Justement, va-t-on au théâtre pour autre chose qu’approfondir l’image de soi, se découvrir, avec émotion, sous un angle imprévu ?

unnamed

Ce mois-ci, nous vous invitons à : 

- découvrir notre formation intense du L.E.T. ;

- replonger dans la catharsis d’Aristote ;  

- participer au 2e Festival des Formes Radicales.

 


 

Métamorphosez-vous en "acteur-créateur" au L.E.T.

Cette masterclass accélérée, conçue et dispensée par Elizabeth Czerczuk, vous propulse au cœur du théâtre total : émotion, voix, corps… Vous créez vos personnages à partir de votre vie intérieure. Costumé, sous les lumières et en musique sur la scène, vous participez à une création par mois. Incarnez-vous en personnages hauts en couleur et exprimez votre originalité dans l’univers avant-gardiste de la fondatrice du T.E.C. 

unnamed

 

Recherche d’attitude des personnages. Du 22 au 27 mars.

Objectif : découverte de la « vie intérieure » des personnages au travers de leurs attitudes ; application des techniques de Decroux et de la biomécanique de Meyerhold. 

 

Le système Stanislavski, pour amener les personnages à soi (et non l’inverse). Du 19 au 24 avril.  

Objectif : exploration des émotions toujours inédites à travers le dévoilement de son moi ; techniques d’approfondissement des personnages, à travers leurs multiples facettes ; définition de l'éthique du comédien.

 

Michaël Tchekhov, l’imagination créatrice de l’acteur. Du 17 au 22 mai.

Objectif : construction du personnage, par le biais d’une rêverie consciente ; mise au jour de son histoire et de ses états d'âme à travers l’affinement du mouvement et du geste psychologique.

• Cycle de 100 heures de formation intensive.

• Session de 7 élèves-comédiens maximum.

• Remise de 20 % en préréservation jusqu'au 1er mars 2021.

 

Inscriptions au : 06 12 16 48 39 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


 

Cure de détox avec Aristote

 

Aristote a théorisé les vertus thérapeutiques de la tragédie. Selon lui, elle purgerait les passions, comme sous hypnose. Quel est le rôle des artistes dans ce processus ? Décryptage avec Elizabeth Czerczuk.  

unnamed

D’après Aristote, à travers la mimesis, soigne-t-on le mal par le mal ? 

E.C. La mimesis est trop souvent interprétée comme une simple imitation du réel. Pour atteindre la catharsis, le comédien doit habiter son personnage. L’enjeu du théâtre n’est pas de reproduire, mais d’exprimer ce que j’appelle la « vérité vivante ».

Que contient cette « vérité vivante » ?

E.C. Dans mon théâtre, les acteurs créent leurs personnages à partir de leur vie intérieure. Ce processus est complexe. Pour atteindre la vérité, nous nous appuyons entre autres sur le système Stanislavski.

La catharsis est-elle toujours un enjeu pour vous ? 

E.C. Oui, c’est toujours un de mes objectifs prioritaires. Et surtout, de nos jours, eu égard à l’actualité. La purification des passions nous libère de nos angoisses, ouvre la porte au plaisir. Ce processus est toujours essentiel pour les spectateurs mais aussi pour les artistes. Dans mon dernier spectacle, Dementia Tremens, les comédiens se lèvent de leur pupitre et revendiquent en s’adressant au public : « Nous, les artistes, nous avons besoin de l’art cathartique pour nous purifier avec vous, à travers vous et pour vous ! »


 

Festival des Formes Radicales : à vous de jouer !

Parce que vous savez imaginer les formes, faire danser les matières et sculpter les pixels, participez aux projets du deuxième Festival des Formes Radicales ! 

Votre créativité sera mise en lumière au T.E.C. La règle du jeu ? Très simple : 5 minutes, 5 pages ou 5 tableaux pour questionner les formes et transmettre vos idées.  

unnamed

 

4 catégories pour concourir : 

- littérature (poème, roman, conte, essai…) ;  

- arts plastiques (dessin, peinture, collage, sculpture) ;

- arts vivants (théâtre, danse, chant, musique…) ;

- cinéma, vidéo, numérique.

Joignez-nous au 06 12 16 48 39 pour plus d’informations.

 

Adressez votre projet artistique à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 

Lettre d'information -janvier 2021

2021 : toute-puissance créatrice

Chère amie, cher ami,

C’est avec un maximum d'énergie et d'inspiration (malgré les confinements à répétition) que nous vous retrouvons en ce début d’année. Nous sommes impatients de pouvoir vous accueillir dans un T.E.C. électrisé par les projets.

unnamed

4 axes principaux pour cette année :

  • - des lectures chorégraphiées ;
  • - le retour sur scène de Dementia Tremens ;
  • - une offre renforcée de formation continue au L.E.T. ;
  • - la deuxième édition du Festival des Formes Radicales ;
  • - et d'autres formes artistiques à découvrir.

Cette période, propice à la réflexion, vous prépare de multiples surprises. Notre credo ? L’art vivant doit être éclectique, inclusif, cathartique et toujours conférer du sens aux propos.

Tous nos vœux d'une belle et inspirante année 2021 !

 


 

Dans les coulisses du Festival !

Les contours de la deuxième édition du Festival des Formes Radicales se prépare au T.E.C. pour cet automne. C’est dans longtemps ?

Non, le printemps est déjà dans nos têtes et l’été dans nos cœurs.

unnamed

Notre festival - avec toute sa singularité - founira une réponse à cette époque de repli sur soi. Il apportera un puissant souffle artistique. Nous questionnerons la forme pour couper dans le superflu, coller à l’essentiel, nous reconnecter à la beauté et reconquérir le sens.

Guidés par Jerzy Grotowski, nous donnerons des éclairages inédits sur l’art et la catharsis avec une palette multiculturelle de créateurs : auteurs, cinéastes, plasticiens... La Pologne sera à l'honneur avec des artistes conviés pour nous inciter à explorer l’âme slave. Des penseurs partageront avec vous leurs réflexions sur l’art actuel. Au programme : des spectacles, des films d'auteur, documentaires, expositions d’arts plastiques, débats/conférences/masterclass…

unnamed

À cette occasion, nous organisons un appel à projet pour découvrir votre créativité à travers des formes radicales émergentes. Les propositions les plus audacieuses seront diffusées au T.E.C. Vous découvrirez les modalités de participation dans une prochaine lettre d'information et sur notre site internet. À suivre…

 


 

Levinas, à visage découvert

Le questionnement radical et l’expérience d’autrui sont des piliers du théâtre czerczukien comme dans la pensée de Levinas. Elizabeth Czerczuk décrypte pour nous les inspirations de ce philosophe.

unnamed

Pourquoi Emmanuel Levinas relie–t-il l'intersubjectivité au visage ? Pourquoi Emmanuel Levinas relie–t-il l'intersubjectivité au visage ? 
E.C. Attention, chez Levinas, le visage est une métaphore ! Le visage est signification, mais signification sans contexte : le visage est sens à lui seul. Levinas le décrit comme une fragilité, un manque qui supplient le sujet, un appel à l’aide.
 
Expliquez-nous cette métaphore...  
Pour lui, le regard est synonyme de connaissance et de perception. Le visage est offert et exposé. Le visage « parle ». Il exige qu’on lui réponde et que l’on réponde de lui. L’apparition du visage est un commandement moral, presque un ordre. Le visage désigne un dénuement pour lequel le sujet peut tout et auquel le sujet doit tout.


Sommes-nous inéluctablement liés les uns aux autres ?  
Levinas a ancré la loi morale dans la figure d’autrui. Il pose l’antériorité du bien par rapport au mal dans la relation moi/autrui. C’est vrai que l’on peut se sentir otage de l'autre ! Je le démontre d'ailleurs dans mon théâtre. Depuis que nous sommes masqués, l'autre ne se dévoile plus. Le visage perd sa signification. Alors brisons ces masques et ces obstacles en participant à notre Festival des Formes Radicales.


 

45 minutes avec Elizabeth Czerczuk

Notre nouvelle rubrique « De vive voix » vous permet d’écouter en différé des contenus qui ont marqué ou marquent l’actualité de notre théâtre.

unnamed

Une petite fugueuse pousse la porte et tombe sur une dame qui lui propose un rôle de princesse. Un crâne offert par son père la détourne de ses études de médecine… Découvrez ou redécouvrez le portrait de la fondatrice et directrice générale du T.E.C.

Audio à la demande

Lettre d'information - Décembre 2020

Souffler n'est pas jouer !

Chère amie, cher ami,

Si cette folle année 2020 nous a éloignés de la scène, elle ne nous a pas freinés sur l’échiquier artistique. Loin de là. Une reine d'un art radical, un roi, des cavaliers et des fous galopent avec mille projets inspirants pour éveiller vos émotions.

unnamed

En partage, un entretien autour de Witkacy, une belle idée cadeau "la carte blanche", la dernière masterclass de l’année, avant de vous retrouver en janvier autour de Dementia Tremens.

Radosnych Swiat !


 

Witkacy, le visionnaire

« Il n’y a pas d’humanité ; il y a seulement des bipèdes aussi différents entre eux que les éléphants et les girafes. » Après Kantor, continuons à remonter le temps grâce aux grands maîtres polonais, pour approfondir avec Stanislaw Ignacy Witkiewicz, dit « Witkacy », notre quête existentielle. Échange avec Elizabeth Czerczuk.

unnamed

Vous vous référez souvent à Witkacy dans votre théâtre, pourquoi ?Vous vous référez souvent à Witkacy dans votre théâtre, pourquoi ?
E.C. Parce que Witkacy avait cinquante ans d'avance sur son temps ! C'est lui qui est à l’origine de la théorie de la Forme Pure. Il avait un talent fou. Une abnégation totale aussi. Savez-vous qu'il fut dramaturge, romancier, philosophe, pamphlétaire, peintre et photographe ? 
 
À quoi correspond cette recherche de la Forme Pure ? 
C'est la recherche d'un théâtre qui agit. Un théâtre qui fait prendre conscience aux spectateurs du mystère de l’existence. 
 
Comment s’y prend-on ? 
En condamnant le naturalisme, le théâtre psychologique et en recherchant les origines métaphysiques d'un théâtre libéré du carcan littéraire. Quitte à plonger dans l'absurde et l'incompréhension, comme ce fut le cas pour Witkacy. 
 
En quoi l’approche de Witkacy est-elle d’actualité ? 
Il a  érigé en méthode la création, à  partir de combinaisons d’éléments sombres et pessimistes.  J’aime me remémorer cette phrase de Witkacy quand le chaos tente de s’immiscer dans le quotidien : « Vous pensez échapper à vos problèmes en partant en voyage et ils partiront derrière vous. »

 


 

Masterclass libératoire

C’est vendredi soir que nos élèves comédiens du L.E.T. ont bouclé, sous les applaudissements, un extrait de « Des femmes et Platonov » pour la fin de leur masterclass.

unnamed

 

Les 5 jours intensifs autour de la méthode de Tchekhov ont été mis à profit pour (ré)apprendre à jouer avec ses "trippes" et se libérer de l'autocensure. Ce qui in fine permet de conjuguer puissance et  précision dans l'interprétation. Les 5 jours intensifs autour de la méthode de Tchekhov ont été mis à profit pour (ré)apprendre à jouer avec ses "trippes" et se libérer de l'autocensure. Ce qui in fine permet de conjuguer puissance et  précision dans l'interprétation. 


« Le public, qui réagit comme un seul homme, reçoit la pièce avec sa sensibilité, bien plus qu'avec son intelligence. » Michael Tchekhov
 Prochaine masterclass autour de Lee Strasberg : "L'acteur créateur".


Reprise en janvier  de la formation continue au L.E.T. ainsi que des Ateliers du samedi. Joignez-nous pour plus d'informations :

Contact


 

Spectacles à la carte !

Pour réserver à vos proches ou à vous-même un cadeau aussi original qu’inoubliable, pensez à la Carte Blanche du T.E.C. ! Valable 1 an sur le(s) spectacle(s) de votre choix, offrant une coupe de champagne au bar et un journal du théâtre, cette carte cadeau vous permet de faire découvrir nos créations tout au long de l'année.

unnamed

 

Plusieurs formules disponibles.
Cliquez ci-dessous pour plus d'informations :

Contact


 

Le T.E.C. un lieu inspirant

Les bonnes ondes traversent le T.E.C. ! Des personnalités artistiques s’y croisent 7 jours sur 7. Que ce soit à la bibliothèque, en salle de conférence, en salle de spectacle, au bar, au jardin… ce lieu hors du commun vous accueille pour vos tournages, séances photos, répétitions, conférences en ligne, projets numériques éducatifs…

unnamed

 

Informations, fiche technique et devis personnalisé en cliquant ci-dessous.

Contact

 


Lettre d'information - Édition spéciale

Conférence de presse au T.E.C.

 

unnamed

Télé, radio, presse papier… les journalistes mais aussi des personnalités de la culture, de l’éducation et de la politique ont répondu présent à notre invitation. Venus découvrir les nouvelles créations du T.E.C., ils ont pu approfondir la dialectique radicale du théâtre d’Elizabeth Czerczuk. Un grand merci à madame Emmanuelle Pierre-Marie, maire du XIIe, à François Coupry, écrivain, à Sergiusz Chądzyński, directeur de Saisons de Culture, à Michel Krzyzaniak, chargé de mission culturelle à l’université Panthéon-Sorbonne, à Jean-Luc Caradec, chef de rubrique à La Terrasse, à l'artiste Roxane Nouban-Thiers, fidèle du T.E.C., et à Michal Batory, notre graphiste. Une présence qui nous a touchés et dont nous partageons avec vous les temps forts. Cliquez sur l'image ci-dessous pour voir le film.

unnamed

 


 

Un nouveau théâtre élizabéthain selon François Coupry

 

Lors de son discours face à un crâne (!) hautement symbolique, l’essayiste François Coupry a partagé son analyse du théâtre d'Elizabeth Czerczuk :
« Délibérément, la metteure en scène pousse ses actrices, ses acteurs, à jouer[…] dans un autre registre, un autre rythme que le naturel arbitraire ou conventionnel. Ces danseurs, danseuses, marchent par exemple à petits pas, tiennent leurs épaules ou leur dos soit trop raides, soit trop désarticulés, parfois tels des somnambules […]
Si le style baroque doit aller jusqu’au bout de sa propre caricature, le style grotesque va encore au-delà : il se sublime […]
Continuez à réinventer, à mieux voir le monde dans ce registre tout neuf que l’on pourrait baptiser le « sous-réalisme ».

Lire le texte complet

 


 

Le sous-réalisme cathartique

 

unnamed

Le sous-réalisme « Under realism » apporte un point de vue inédit sur la réalité. Il la perce. La focale est verrouillée sur les visions intérieures de l’artiste. S’il possède sa propre esthétique, exit le design ou le décoratif ! Minimaliste par son expression verbale, ce mouvement est maximaliste par sa dimension émotionnelle et corporelle chez Elizabeth Czerczuk. La metteure en scène y ajoute la recherche d'une nouvelle forme chorégraphique. Les tableaux deviennent vivants. Ils projettent sur scène et hors de la scène des émotions métaphysiques. À travers un délire savamment organisé Elizabeth Czerczuk suscite l'introspection du public. Cette alchimie, comme le dit Gustave Moreau, rend « visibles les éclairs intérieurs ».

 


 

 

NEWSLETTER DU MOIS DE NOVEMBRE

RÉSILIENCE RENFORCÉE POUR L’ACTE 2

 

Brutale, imprévisible, écrasante, la Covid-19 nous impose d’aliéner de nouvelles libertés. Si cette dramaturgie se répète, rien ne nous interdit de sortir de notre coquille. Masqués, gantés ou parfois hydro alcoolisés, qui pourrait nous empêcher de plonger nos yeux dans ceux d’autrui, pour entrevoir, ne serait-ce qu’un instant, le sublime reflet de l’altérité…

unnamed

Les réactions chaleureuses déclenchées par « Dementia tremens » la nouvelle création d’Elizabeth Czerczuk ou encore la figure inspirante de Tadeusz Kantor font du bien. Derrière notre rideau momentanément baissé, le T.E.C. repousse les limites de sa créativité pour être toujours prêt à vous accompagner dans l’absurde.

A bientôt sur nos réseaux sociaux, dans nos masters class et, prenez soin de vous…

 


 

PLANETE KANTOR

 

unnamed

 

Près de 30 ans après sa disparition, l’œuvre avant-gardiste de Tadeusz Kantor continue d’inspirer de jeunes créateurs (littérature, beaux-arts, art vivant) en Europe. Décryptage avec Elizabeth Czerczuk sur l’univers de l’artiste.

Qui était Tadeusz Kantor ?

E.C.  Bonne question ! Je dirai que c’était un artiste rare. Rare parce que complet. Il était selon ses besoins d’expression tantôt : auteur, peintre, réalisateur de happening, metteur en scène, scénographe, théoricien de l’art ou professeur. J’ai eu la chance de le rencontrer durant mes études d’art dramatique à Cracovie.

Et sur le plan humain ?

E.C. Kantor était un extra terrestre ! C’était une personne engagée, à l’affût de la moindre idée, très charismatique. Son « obsession » était de chercher à changer les rôles entre les acteurs et les spectateurs. Il a ouvert la voie à un art que je défends depuis toujours pour inviter à vivre des expériences cathartiques… 

Quels sont selon vous les influences de Tadeusz Kantor ?

E.C. Le constructivisme, le surréalisme et le dadaïsme. Son travail n’est pas un collage de ces mouvements, mais bien une interprétation libre, lui servant à exprimer entre autre, sa propre vision de la finitude.

Si vous ne deviez conseiller qu’un seul spectacle de Tadeusz Kantor ?

E.C. Je vous en conseillerai 3 ! « La classe morte », « Qu’elles crèvent les artistes ! » et « Wielopole ».

 


 

UN MONDE FOU POUR DEMENTIA TREMENS !

 

Newsletter novembre 2020 photo 3 avec play

Jouée à guichet fermé pour sa première, le 3ème opus de Dementia, a séduit pour sa première, un public de connaisseurs et de curieux. Une pièce hors norme où l’on vibre au rythme du lâcher prise artistique total d’Elizabeth Czerczuk, amplifié par 20 comédiens habités par leur rôle.

« Quelques affiches collées ici ou là, un peu d’info sur les réseaux sociaux et sur le site du T.E.C. des échanges avec des journalistes, mais c’est surtout le bouche à oreille qui a attiré massivement ! Nous avons dû refuser du monde » confie Lucas producteur au T.E.C. ému par l’engouement du public.
Attendu depuis 9 mois le nouveau bébé d’Elizabeth Czerczuk a réussi à surprendre. D’abord par ses effusions. Le faire-part, l’affiche, signée Michal Batory où un visage fusionne avec un entonnoir (folie furieuse quand tu nous tiens !), donnait il est vrai, le ton. Dans « Dementia tremens » on se promène (durant la première partie) dans les 900 mètres carrés du T.E.C., un plan à la main, de tableaux en… tableaux-vivants ! Cette itinérance via les « interactions émotionnelles » permet à chaque spectateur de se frayer un chemin vers son propre absurde… 

Et mieux qu’un long discours, revue de presse de 3 spectateurs que nous partageons avec vous.

-Délirant tremens…  « j'ai tremblé, frémi, et même ri et pleuré ; bref, de l'émotion à revendre, et tout est sublime, jusque dans le moindre détail. Bravo et merci à ce théâtre d'exister, ça fait du bien au cœur et à l'esprit ». Lisa.

-Tremens mais énorme !  Les pauvres artistes savent tirer profit de leurs masques antivirus ! Quelle force, quelle énergie, quelle folie ! Mais surtout, quel art ! Fortement déconseillé aux amateurs de théâtre banal, rassurant, conforme, chiant ! Alexandre.

Une poésie délirante !  Un spectacle puissant et époustouflant mêlant innovation artistique et performance poétique ! Ce beau collectif de comédiens, danseurs, chanteurs... performeurs nous embarque dans leur univers avec une grâce et une intelligence démentielle ! Nicolas.

 


 

MASTER CLASS EXCEPTIONNELLE : DANS LA PEAU DE 20 PERSONNAGES !

 

L’orgueil génère l’orgueilleux. La critique, le critique. L’amour, l’amoureux. La timidité, le timide… C’est l’émotion majeure qui « s’imprime » dans le personnage, métamorphose son corps mais aussi le fil de la vie…
Dans cette master class au format inédit, vous incarnez par un travail minutieux sur le corps et les émotions, 5 personnages par jour pendant 4 jours et le 5ème jour une représentation collective avec votre « personnage clé » est filmée.
Le travail technique porte notamment sur : la prise de conscience du corps dans l’espace, la lecture des sous-entendus, l’acteur comme créateur par l’improvisation…

unnamed

Cette master class ouverte aux comédiens tous publics qui seront formés par Elizabeth Czerczuk. Chaque groupe comprend de 6 personnes maximum.

Compte tenu des mesures sanitaires actuelle, cette formation vous est proposée du 23 au 27 novembre. Elle peut être avantageusement prolongée par notre master class de décembre. Ceci à des conditions préférentielles : ces 2 masters class sont en effet dispensées au tarif exceptionnel de 599 euros (hors frais d’inscription). Réservez vite votre place !

Inscriptions au L.E.T.

 

 

NEWSLETTER DU MOIS DE Octobre

EXPLORONS DE NOUVEAUX TERRAINS DE « JE »…

 

Chère amie, cher ami, Chère amie, cher ami, 


L’imagination est un précieux capital pour un acteur. Elle ouvre la voie à l’émotion pure, clé de voûte pour évoluer aux frontières du réel et tirer la narration vers le haut. Le processus créateur pour y arriver est long, mais le voyage est gratifiant : on découvre alors combien les contraires sont imbriqués et où se joue la vérité…

unnamed

Sans transition : comment gérons-nous les restrictions liées au couvre-feu ? 

En nous adaptant : 
- mesures sanitaires encore renforcées ;
- reprogrammation de notre nouveau spectacle : DEMENTIA TREMENS ;
- nouveaux formats artistiques : cafés poétiques, lectures chorégraphiées… 
Nous comptons sur votre fidélité et votre présence.

 


 

LEVER DE RIDEAU SUR LA PROGRAMMATION 2020/2021

Mardi 20 octobre, nous recevons au T.E.C. un public éclectique de professionnels passionnés. Au programme : le tour d'horizon de la saison 2020. Y sont conviés

des journalistes, des personnalités du monde de la culture, de la politique et de l’entreprise. Lors de cette rencontre, François Coupry, écrivain, présentera son analyse de l'art d’Elizabeth Czerczuk. Un art où gravitent le sublime du grotesque et l'absurde.

unnamed

« Délibérément, énonce l'essayiste, Elizabeth Czerczuk pousse ses actrices, ses acteurs, à jouer dans un autre registre, un autre rythme que le naturel arbitraire ou conventionnel. Si les dessins animés s’efforçaient moins à imiter platement le réel, ce théâtre leur ressemblerait, avec ses constantes métamorphoses. » 

Les artistes du T.E.C. offriront en avant-première aux invités des extraits de DEMENTIA TREMENS  dont certains seront diffusés sur nos réseaux sociaux.


 

DEMENTIA TREMENS... UN PEU... BEAUCOUP... À LA FOLIE !

Après Dementia Praecox et Dementia Praecox 2.0, le nouvel opus du spectacle phare du T.E.C. nous embarque dans ses explorations théâtrales en interrogeant la folie au-delà du delirium tremens. L'art total de la metteure en scène investit un univers surréaliste complexifié. Celui-ci est destructuré par la dissémination des comédiens, coiffés de bandelettes et munis d'accessoires insolites… dans tout le théâtre. Les spectateurs deviennent alors les visiteurs d'un musée vivant. Un musée de l'absurde peuplé d'âmes perdues. Dans ces  tableaux chorégraphiées musicaux se mêlent inassouvissement, enfermement et érotisme. 

 

unnamed

Elizabeth Czerczuk, vêtue d'une robe blanche, un ours en peluche dans les bras, vous invite à vivre une expérience cathartique. Si la folie est ici poussée à l'extrême, elle résonne  plus que jamais en nous, après l'épreuve récente de la solitude et de l'isolement.

Du 24 octobre au 20 décembre 2020, lors de la représentation, vous croiserez une religieuse aliénée par sa dévotion, un poète raté, un amant éconduit et peut-être un « autre vous-même »… 

Billetterie en ligne


 

DU 9 AU 13 NOVEMBRE, INSPIREZ-VOUS DE TCHEKHOV !

Le Laboratoire d’Expression Théâtrale (L.E.T.) est un puissant accélérateur pour enrichir sa palette émotionnelle. Un carrefour de rencontres internationales très formatrices, avec des élèves venus du monde entier. Notre nouvelle masterclass,     « L'imagination créatrice de l'acteur », s'appuie sur la méthode de Michaël Tchekhov
et d'Étienne Decroux. 

unnamed

Cette semaine intensive est construite dans la continuité et la confrontation avec le « Système Stanislavski ». Durant les ateliers, vous éprouvez des sentiments, non seulement en les provoquant par votre mémoire émotionnelle mais aussi grâce à votre imaginaireCours dispensés par Elizabeth Czerczuk en groupe réduit. 

À noter : il reste encore 3 places !

« Mon corps est un instrument parfait pour sculpter l'espace et créer des formes. » Michaël Tchekhov, Être acteur. Techniques du comédien

Inscriptions au L.E.T.

 


 

Newsletter du mois de Septembre

Ambassadrice de la culture polonaise en France

Nous avons l'immense plaisir de vous annoncer qu'Elizabeth Czerczuk a été nommée figure emblématique de la culture polonaise en France pour l'année 2020.
Une cérémonie marquera cet événement, le 8 décembre, à l'ambassade de Pologne.

unnamed

« Sous la glace, le feu »

« Plus que jamais, revenons à Kafka, en cette période d’incertitude : ”Un spectacle doit être la hache qui brise la mer gelée en nous.” »

E. Czerczuk

Edito 2020

 


 

unnamed

Notre pièce phare, Dementia, revient à partir du 22 octobre dans une nouvelle version. Cette fois, nos comédiens vous attireront dans l'expérience inédite d’un voyage vers l’inconnu, parsemé de surprises ! Répartis en groupes, vous composerez votre propre parcours dans une configuration scénique déroutante avant de vous retrouver ensemble dans la salle. Cette partition exceptionnelle permettra de respecter les mesures sanitaires actuelles. Nous sommes impatients de vous accueillir !

Billetterie en ligne

 


 

unnamed

 Adonnez-vous à votre passion dans notre école, immergés au cœur du processus créatif du T.E.C. ! Des cours de théâtre animés par Elizabeth Czerczuk, metteure en scène et pédagogue reconnue, sur le concept de théâtre total. L'enseignement propose un travail sur le corps, la voix et l'émotion dans leur intégralité. 

Des masterclass en semaine et des ateliers du samedi destinés aux comédiens confirmés, passionnés ou débutants désirant s'initier à une technique solide d'acteur.
Cours en groupes de 10 personnes maximum.

Masterclass "Le système Stanislavski" à partir du 5 octobre 

« Créer la vie profonde d'un esprit humain et l'exprimer sous une forme artistique. » 

C. Stanislavski 

Inscriptions au L.E.T.

 


 

unnamed

Yvona, inspirée de l'œuvre de Witold Gombrowicz, revient prochainement !


Newsletter du mois de Juin

Le T.E.C. reprend vie

Passionné(e)s du théâtre, fidèles de la scène 

Enfin le déconfinement tant espéré ! 

Le Théâtre Elizabeth Czerczuk ouvre à nouveau ses portes à son chaleureux public pour célébrer le printemps à travers l’art, la poésie et l’écriture, et vous propose une nouvelle formule de formation théâtrale

1

   © Woytek Konarzewski


Fête de la musique : découverte du livre de Marie-Claire Calmus Les Poupées ont cassé la vitre

Le dimanche 21 juin 2020 à 16 heures

À l’occasion de la fête de la musique, le Théâtre Elizabeth Czerczuk accueille Marie-Claire Calmus. Pour la sortie de son livre, nous vous proposons une lecture de ses poèmes. Elle vous en chantera sur la musique de Christian Perez. Un débat et une dédicace de son recueil sont prévus pour la suite de la soirée.  

Auteure d'une cinquantaine de livres, Marie-Claire Calmus, artiste pluridisciplinaire, s’adonne à la fois à la chanson, à la poésie et à la peinture.

2)

tekst

Entrée libre, cliquez ici pour réserver votre place  

button


Eux les : découverte du livre d'Yvan Gradis

Le jeudi 25 juin 2020 à 19 heures   

À l'occasion de la sortie du livre Eux les, nous accueillons Yvan Gradis. Ce dernier vous lira et jouera des nouvelles choisies dans ce recueil. Il se fera un plaisir de réciter, à votre guise, un des poèmes parmi la centaine de son répertoire et de vous dédicacer son livre. 

Yvan Gradis est un écrivain fantastique, un peintre surréaliste, un comédien du T.E.C. et un diseur de poèmes. 

3

text2

Entrée libre, cliquez ici pour réserver votre place 

button


Reprise des formations au LET  

École d'art dramatique, le Laboratoire d'Expression Théâtrale offre une formation professionnelle destinée aux comédiens expérimentés et débutants désireux de s'initier à une technique solide du théâtre.

4

© Guy Delahaye

Les inscriptions au L.E.T. pour l'année 2020-2021 sont ouvertes !

Envoyez-nous votre cv et votre lettre de motivation à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.@theatreelizabethczerczuk.fr.

Les auditions se déroulent en juin :

Tous les mardis de 18 heures à 21 heures

Tous les mercredis de 12 heures à 15 heures

Pour plus d'information 

button


Entre le ciel et l'enfer

Venez découvrir la vingtaine de tableaux de Pablo van O'brock, artiste pluridisciplinaire, exposés dans notre théâtre et soutenez-nous en acquérant une de ces œuvres réalisées durant ce confinement. 

5

Information spéciale

bramabig

Cher public,

À la suite des dernières mesures gouvernementales annoncées, nous vous informons avec tristesse de la suspension des activités de notre théâtre. La sécurité de nos artistes et de notre public est primordiale. 

Nous gardons toujours notre optimisme et nous ne manquerons pas de revenir vers vous, une fois cette situation calmée et sans risques !

Avec quelle joie nous vous accueillerons de nouveau au théâtre pour revivre nos créations et partager nos émotions pour l'instant étouffées. 

L'équipe du Théâtre Elizabeth Czerczuk

 

Newsletter du mois de mars

Puisse notre nouvelle façade, rouge passion, vous ouvrir de nouveaux horizons ! Permettez à votre folie de s'emparer de vous et laissez-vous chambouler par Dementia Praecox 20.20.

unnamed (5)


 

Dementia Praecox 20.20

Total et radical, Dementia Praecox 20.20, les dimanches 1er et 15 mars à 16 heures et le jeudi 12 mars à 20 heures.

Dans cette tempête multiculturelle, toutes les langues se délient, un nouveau dialecte hybride apparaît.

 

unnamed (6)

© Guy Delahaye

"Avec Dementia Praecox, inspiré des écrits du dramaturge Stanislaw Ignacy Witkiewicz, Elizabeth Czerczuk propose non pas d’assister à un énième spectacle sur la folie, mais à chacun, d’une certaine façon, d’en faire partie."

Gérald Rossi, L'Humanité

Réserver


 

YvOnA revient 

2 représentations exceptionnelles, le jeudi 26 mars à 20 heures et le dimanche 29 mars à 16 heures. 

"Yvona incarne notre folie cachée... elle oscille entre l'état de veille et le rêve, entre l'être et le néant, entre l'amour et la haine."

Elizabeth Czerczuk

 unnamed (7)

© Michal Batory

Entraîné dans cet autre monde

"Voilà un type de spectacle inhabituel et donc surprenant... le langage change ici de code car ce sont surtout les rires, les ricanements et les pleurs qui prennent le dessus sur un fond de musique puissante, entraînante, émouvante."  

"C'est beau ET fou. Dingue ET sublime."

Spectateur-Billetreduc

Réserver


 

Un retour vers l'enfance

Yvonka, adaptation jeune public

1 date inédite, le mercredi 4 mars à 14 h 30, la version d'Yvona adaptée pour nos jeunes spectateurs.

Yvonka parle de la rencontre entre deux mondes opposés, celui du royaume et celui d'Yvonka, miroir de leurs défauts grotesques. Elle se lie d'amitié avec le prince Philippe et devient l'objet de moqueries de la famille royale. 

L'action se déroule à la cour du château dans un pays fantastique, drôle et à la fois touchant.

 

unnamed (8)

© Woytek Konarzewski

"Si j'avais vu, au début de ma vie, Yvonka, j'aurais gardé au fond de moi le souvenir vague d'une espèce de voyage à travers un paysage magnifique et tourmenté, dense, plein de surprises et de sensations plus étranges les unes que les autres."   

Spectateur-Tatouvu

Réserver


 

École du L.E.T.

La pédagogie est animée par le concept du théâtre total de Grotowski, qui dépasse les clivages entre chant, danse et jeu théâtral, pour atteindre une nouvelle forme d’art, qui révèle la vie intérieure des comédiens.

 

unnamed (9)

© Adriana Salazar

Le Laboratoire d’Expression Théâtrale offre une formation professionnelle, basée sur le système de Stanislavski, destinée aux comédiens expérimentés, passionnés de théâtre ou désireux de s’initier à une technique solide du théâtre. 

6 modules vous sont proposés pour répondre au mieux à vos attentes.

Voir plus ICI

Saint-Valentin 2020 au T.E.C.

Dementia Praecox 20.20 : célébrons ensemble la "folie amoureuse".

 

st valentin

Vendredi 14 février à 20 heures, nous vous concoctons une soirée de Saint-Valentin qui fera chavirer vos cœurs amoureux.

 

Vous découvrirez en avant-première, durant cette rencontre festive, des extraits de Dementia Praecox 20.20. La soirée se terminera sur un moment de partage lors d'un pot convivial.

 

"À travers Dementia Praecox, étape initiale du processus créateur qui est le fil rouge de mon théâtre, je cherchais déjà à abattre le mur entre le public et la scène. 

Aujourd’hui avec mes artistes, j'explore d'autres désordres intimes révélateurs, afin de libérer toujours plus la spontanéité, la joie du spectateur."

Elizabeth Czerczuk

 

Réserver

 

visuel© Woytek Konarzewski

"Bien plus qu'une simple performance, la conception radicale de ce théâtre, son exigence artistique et l'investissement total des comédiens font de cette satire percutante du théâtre expérimental comme on n'en fait plus." 

 Mathieu Perez, Le Canard enchaîné

❄ Newsletter du mois de février ❄

Nouvelle saison, nouvelle image

À partir du lundi 10 février, vous aurez le plaisir de nous retrouver au 20, rue Marsoulan tout de rouge vêtu. Tel est notre emblème. Une toute nouvelle façade à notre effigie va être installée pour que vous puissiez, de loin, nous repérer.

unnamed© bsmddiartist


Saint-Valentin en folie

Dementia Praecox 20.20 : célébrons ensemble la "folie amoureuse"

Vendredi 14 février à 20 heures, vous découvrirez en avant-première, pendant cette rencontre festive, des extraits de Dementia Praecox 20.20. Un spectacle troublant, déstabilisant pour expérimenter la folie et l'amour à l'état brut. La soirée se terminera par un moment convivial avec nos artistes où les esprits et les boissons se mélangeront dans un cocktail explosif.

button

unnamed (1) © Woytek Konarzewski


​Exposition des peintures de Henryk Bukowski

Henryk Bukowski, peintre d'avant-garde polonais, réalise une peinture à la fois gestuelle et réfléchie, violente et toute de subtilité. Venez découvrir son univers.

Vous pouvez contempler toutes ses œuvres 1 heure avant chaque représentation dans notre théâtre.

unnamed (2)© Luana Montabonel


​Les trois numéros du journal Tchertchouk

disponibles pour vous À chaque événement, demandez votre journal disponible au bar du théâtre.

unnamed (3)© Piotr Mleczko © Woytek Konarzewski


Rappel des dates de représentations à venir

Yvona : 01/03, 26/03, 29/03

Yvonka : 04/03

Dementia Praecox 20.20 : 12/03, 15/03

button

❄ Newsletter du mois de janvier ❄

Chères amies, chers amis,Chères amies, chers amis,

Le Théâtre Elizabeth Czerczuk vous adresse ses meilleurs vous de bonheur pour cette nouvelle année artistique !

"Après une recherche de la forme sous le signe de Witkacy, chantre de la forme pure, après un travail au niveau des tripes, et, surtout l’année dernière, des pulsations intérieures, des vibrations du cœur, il s’agit cette année d’inciter le spectateur à créer sa propre partition en devenant lui-même créateur. De le pousser à franchir la barrière du convenu pour explorer l’extrême."

Elizabeth Czerczuk

unnamed© Woytek Konarzewski



Saint-Valentin 2020 au T.E.C.

Dementia Praecox 20.20 : célébrons ensemble la "folie amoureuse".


Vendredi 14 février à 20 heures, nous vous concoctons une soirée de Saint-Valentin qui fera chavirer vos cœurs amoureux.


Vous découvrirez en avant-première, durant cette rencontre festive, des extraits de Dementia Praecox 20.20. La soirée se terminera sur un moment de partage lors d'un pot convivial.


"À travers Dementia Praecox, étape initiale du processus créateur qui est le fil rouge de mon théâtre, je cherchais déjà à abattre le mur entre le public et la scène. 
Aujourd’hui avec mes artistes, j'explore d'autres désordres intimes révélateurs, afin de libérer toujours plus la spontanéité, la joie du spectateur."

Elizabeth Czerczuk

button


unnamed (1)© Woytek Konarzewski


"Bien plus qu'une simple performance, la conception radicale de ce théâtre, son exigence artistique et l'investissement total des comédiens font de cette satire percutante du théâtre expérimental comme on n'en fait plus." 


                                                                         Mathieu Perez, Le Canard enchaîné



​Rejoignez notre école !
Le Laboratoire d'Expression Théâtrale


Cours de théâtre fondés sur les systèmes de Stanislavski, Meyerhold et Decroux animés par le concept de théâtre total : les élèves se trouveront au cœur d'un processus créatif, immergés dans la vie du T.E.C.


6 nouveaux modules pour comédiens confirmés ou passionés désirant s'initier à une technique solide : des cours du matin ou du soir selon la disponibilité de chacun et son plaisir de formation.


Informations et inscriptions : 01 84 83 08 80 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Voir plus ICI


unnamed (2)© Tous droits réservés


L'enseignement d'Elizabeth Czerczuk, pédagogue et metteure en scène, est imprégné des grands maîtres du théâtre polonais tels que Kantor ou Grotowski.
Elle propose un travail sur le corps, la voix et l'émotion dans leur intégralité, dépassant les clivages entre les arts. 


YVONA revient


En reprenant Yvona, nous répondons aux désir ardemment exprimés par ses premiers spectateurs d'y entraîner leur entourage.


                                                                                                    Plus d'information ICI


unnamed (3)

 

Newsletter du mois de décembre

 

 

top


YVONA... LES SPECTATEURS EN PARLENT

1

2

3

 © Woytek Konarzewski

video

 Plus que 8 dates pour découvrir Yvona ! Jusqu'au 21 décembre 2019 au T.E.C. Laissez-vous surprendre par une expérience saisissante, une interprétation théâtrale et chorégraphique bouleversante. 

"Prenez les Ménines de Velazquez et lâchez-y Fellini... Ça vous donne une idée de l'ambiance d'Yvona ! Délirant spectacle, digne des précédents de ce théâtre totalement hors-norme et même... énorme."

-Lisa Minet, critique BilletRéduc

RÉSERVER YVONA


APPRENDRE LE JEU D'ACTEUR AVEC ELIZABETH CZERCZUK

4

DU 9 AU 11 DÉCEMBRE 2019 : L'ACTEUR COMME CRÉATEUR 

DU 16 AU 18 DÉCEMBRE 2019 : L'ACTEUR CHEZ GOMBROWICZ

Il ne reste que quelques places pour participer aux masterclass dirigées par Elizabeth Czerczuk.

Envoyez-nous votre CV et votre lettre de motivation à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les auditions auront lieu début décembre 2019.

Pour en savoir plus

 


LE T.E.C., UN LIEU UNIQUE POUR VOS ÉVÉNEMENTS !

video2

Le Théâtre vous ouvre ses portes pour vos événements : réunions, spectacles, conférences, festivals...

Informations, fiche technique et devis sur demande, à l'adresse  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus

 


VENEZ PASSER LA SAINT-SYLVESTRE AU T.E.C.

 5© Woytek Konarzewski

Comme de coutume, le T.E.C. organise pour la Saint-Sylvestre une soirée dans une ambiance feutrée, intimiste et conviviale.

Cette fête du Nouvel An vous réserve de nombreuses surprises.

Pour plus d'informations et pour réserver : contact@theatreelizabethczerczuk.fr

Nombre de places limité, réservation jusqu'au 20 décembre 2019

Inscrivez-vous à notre Newsletter !
Recevez chaque mois l'actualité et la programmation du T.E.C .

*En cliquant sur ce lien, vous choisissez explicitement de recevoir la newsletter du Théâtre Elizabeth Czerczuk. Vous pourrez vous désabonner à tout moment.
Suivez-nous !

 

RESERVEZ EN LIGNE ICI

Théâtre Elizabeth Czerczuk
20 rue Marsoulan
75012 Paris
01 84 83 08 80/ 06 12 16 48 39
contact@theatreelizabethczerczuk.fr